activité 1 consignes :

Inspiration : Union libre d'André Breton Ecrivez un poème surréaliste en utilisant 8 à 10 images (métaphore et comparaisons) qui surgissent spontanément pour décrire votre caractère et votre appartenance physique. Ex : je suis un tigre échappé d'un nuage. mes doigts sont longs comme ceux d'un pianiste.


je suis légère comme de l'air .

Ma peau est de la couleur du chêne.

j'ai du verre au bout des yeux et de la nacre au bout des doigts.

Mes yeux sont noisettes et mes cheveux épaix comme de la crème, bouclés sans fer à lisser.

Mes ciles allongés comme des plongeoirs et droit comme un horse guard.

je suis le mélange d´un tigre et de Coluche.

activité 2 consignes :

Inspiration : Je suis né troué, Michaux Composez un poème d'une dizaine devers libres, en commençant par "je me suis bâti sur..." (des sables mouvants, du béton, ...) Vous évoquerez les efforts, les difficultés et les progrès dans ce travail de construction personnelle Vous insisterez sur la sensation intérieure que vous ressentez : vide, plein, fragile, solide Employez le elxique de l'expression de soi, en insistant sur les sentiments et les émotions.


Je me suis bâti sur la campagne

Ou le seule chose à faire est regarder les tracteurs passer devant la maison.

Je suis gentille et je ne mort pas.

J’ai des rêves, des ambitions et personnes ne pourras les arrêter.

Je suis nul en mathématiques mais je sais sur qui comptés.

le vide en regardant le coucher de soleil.

Le bonheur d’être en pleine mer.

la nostalgie quand l’hiver arrive.

La solitude des 2 mois d’étés.

Sont mes sentiments aux rythmes des saisons.

A l’automne la mélancolie repartira avec les feuilles et reviendra avec les fleurs.

activité 3 consignes :

Chronométrez-vous. En 3 minutes, écrivez un texte en prose inspiré spontanément par le tableau de Michaux. Pour une fois, ne prenez pas le temps de réfléchir ! Laisez libre court à votre imagination et à ce que vous voyez dans les taches d'encre.


9 figures comme un parchemin ou des positions de yoga. Des taches noirs avec de l’encre comme un maternel peut si bien le faire. Chaque dessin ou schéma représente tout et le sens de l’image dépend du regard qu’on lui donne. Quel qu’un qui lève les bras , un oiseau ou même un dragon voila ce qu’on veut interpréter.